LOGO Rétréci véronique dargent sophrologie

Prévention
Mieux-être
Développement personnel
Préparation mentale

Sophrologue à Saint-Cloud  (92)



 

Sophrologie et oncologie >> 

montagne
Prendre soin de soi et faire la paix avec la maladie

Pour soigner cette maladie grave qu’est le cancer, la médecine classique reste incontournable, mais pour mieux supporter l’angoisse ou les effets secondaires, des alternatives existent, parmi lesquelles la sophrologie occupe une place essentielle. Pour avoir traversé moi-même deux cancers il y a quelques années, je sais l’épreuve que cela représente, la patience et l’humilité que cela exige, la fatigue, le manque d’énergie, le découragement, la peur, la colère parfois, la nécessité obligatoire de s’adapter.
Je sais aussi la force que l’on gagne à vaincre et à vivre.

Bien que le parcours de soin soit souvent éprouvant, la volonté de s’impliquer, d’être acteur et actif dans le combat contre la maladie signe la volonté de mettre toutes les chances de son côté. Et prendre soin de soi, de son moral, de son corps dans un moment où celui-ci est souvent mis à rude épreuve, permet de trouver en soi les ressources pour passer outre bon nombre d’effets secondaires du traitement.
Avec la sophrologie, vous êtes accueillis avec attention, bienveillance, sans jugement, comme une personne et non comme une maladie, et trouvez la capacité à pouvoir recevoir et transformer les désagréments et les très fortes émotions vécus au cours de la maladie :
  • Soulager fatigue, stress ou anxiété
  • Prendre en main vos émotions
  • Améliorer votre qualité de vie, reprendre confiance
  • Retrouver votre énergie vitale et votre désir de vivre
  •  
       De plus en plus au cœur des établissements de soin
              chu la timone


    Fin 2011, une étude sur 30 patients a été réalisée dans le service d’Oncologie médicale du CHU de La Timone à Marseille,pour éclairer l’expérience du recours à la sophrologie et valider l’intérêt de ce type d’offres de soins de support au sein de ce service, en articulation avec le travail conjoint d’un psychologue. Le niveau de satisfaction moyen à l’issue des séances (hebdomadaires pendant deux mois) est supérieur à 8/10, et l’impression globale de changement indique une amélioration de l’état physique/psychologique des patients.        
             

           gustave roussy
    Premier centre européen de traitement contre le cancer, l’Institut Gustave Roussy, en région parisienne, propose depuis 2013 un programme d’accompagnement et de soutien au patient, dont la sophrologie et la méditation de pleine-conscience.
     
    « Nous nous sommes intéressés à la réduction du stress tout simplement parce que les données de la littérature scientifique ont clairement montré un impact sur la qualité de vie et le bien-être psychologique des patients, explique Sarah Dauchy, chef du département interdisciplinaires de soins de support. Et c’est ce que nous communiquons clairement à nos patients, en étant très attentifs au fait qu’il n’y ait pas de méprise sur l’objectif de ces techniques, qui n’est pas de se battre contre le cancer, mais d’en mieux vivre la traversée »
     
    Extrait du magazine Psychologies Hors-série n°38. 
         institut marie curie


    L’Institut Curie (Paris et Saint-Cloud), lui, propose aux patients des soins de support en fonction d’une grille de critères définis au sein de l’espace Rencontres et Information. Hypnose et auriculothérapie peuvent être pratiquées en cas de stress, douleurs, bouffées de chaleur sous hormonothérapie…

    Sophrologie et relaxation sont également des techniques qu’il recommande pour des patients subissant notamment des situations de stress.